Des petits monstres

J’ai des monstres dans ma tête
Vous savez, de ceux qui vous entêtent
Qui vous mangent les neurones
Et qui vous laissent bien bête.

J’ai des monstres dans ma tête
Chaque fois qu’ils me frappent
Ça cogne dur, puis ça hurle
Si fort… c’est une prison de verre

J’ai des monstres dans ma tête
Tous ces jours qu’ils me dévorent
C’est à coup de marteau, de burin
Ça me brise… c’est de la glace pilée

J’ai des monstres dans ma tête
Et quand ils me chuchotent
C’est tout un air qui m’emporte
Différent… cette énergie qui vous transporte

J’ai des monstres dans ma tête
Lorsqu’enfin, ils dorment
Cet effrayant silence est un pire bruit
Je me cogne et je m’entête

J’ai des monstres dans ma tête
Ici, ils sont muets à vos idées
Là, ils sont sourds à vos visées
Mais, je me sens si bien… avec ces petits monstres


EsteBaN Hache
le 13.10.2003 à 22h10


Cette œuvre est diffusée sous Licences Art Libre 1.3, et CC-By-SA 4.0.

updatedupdated2020-08-072020-08-07