À ce trésor chéri

L’amour est de ces choses que l’on donne, ou, que l’on oublie.
Tant est que ce trésor, plus qu’une perle, en est chéri.

Mieux en est le garder que le sublimer à n’importe qui
Subtile impression d’où le bonheur, à celui qui l’a acquis.

Éblouissante froideur que le sentir sérieusement dépéri.
Lumière écrasante ainsi mieux le ressentir en vie.

Aspect tapageur d’une recherche effrénée de l’envie.
Passion plus que troublée qui peut mener à la folie.


… le 19 Septembre 1994 … EsteBaN Hache …


Cette œuvre est diffusée sous Licences Art Libre 1.3, et CC-By-SA 4.0.

updatedupdated2020-08-042020-08-04