L’OURSON TEDDY & LES ABEILLES

- OU, LA DÉFENSE DU MIEL -

(Histoire proposée pour la joie des tout-petits mais aussi pour les plus grands)


Teddy l’ourson a mangé tout le miel.
Les abeilles sont donc en peine. De guerre lasse, elles ne veulent se venger qu’au futur petit jour.
Une escadrille se prépare. Un inventaire de la formation s’ébauche.


Le résultat n’est pas très fameux ; il faut dire que Teddy, poussé par sa faim, a eu la patte un peu lourde. Les dégâts ne sont pas énormes, mais la ruche doit se réorganiser rapidement pour panser ses plaies.
Quelques coups de cire plus tard, et, il n’y paraîtra plus ; néanmoins, les abeilles veulent donner une petite leçon à notre charmant ourson. Enfin, pas si charmant que ça l’ourson, à leurs yeux, évidemment.


Bon, qu’il ait faim et qu’il se cherche à manger, d’accord, mais qu’il respecte le reste. C’est important !
Franchement, s’il détruit tout sur son passage, comment en trouvera-t-il à nouveau ?!
Bon, en tout cas, on ne peut l’empêcher de se nourrir, ni de se servir…


Le lendemain, notre petit ourson, Teddy, insouciant s’en va en promenade. Petit-à-petit, il parcourt la forêt.
Teddy s’amuse, fait des cabrioles dans les touffes d’herbes et de feuilles mortes. Il trotte sur ses quatre pattes, s’amuse avec un papillon qui vole et virevolte, et, qui essaie d’échapper aux petites pattes de notre ourson.
Puis Teddy s’allonge à terre, pour profiter un peu du soleil.
Ensuite, il va se jeter dans le ruisseau d’eau en essayant d’attraper un poisson ou deux.


Entre-temps, nos petites abeilles s’organisent. La ruche-mère a fait appel aux autres ruches.
Les abeilles ont décidé de jouer une fameuse petite farce, plutôt une grande farce à notre charmant petit ourson, Teddy.
Toutes les abeilles partent ensemble de la ruche vers la grotte de Teddy pour y déposer une montagne de miel. Avec leurs petits crocs, elles remplissent la grotte jusqu’à fermer l’ouverture.
« Cette fois-ci, pour avoir de la nourriture, il va en avoir, et même plus qu’il n’en voudrait ! »
Nos petites abeilles, ayant fini leur petite farce, retournent dans leur propre ruche.


Mais que fait donc, Teddy, notre petit ourson ?
Après avoir mangé un ou deux poissons, quelques baies et fruits qu’il a cueillis, il va essayer de se procurer à nouveau son mets préféré, du miel. Ce sera son dessert, enfin il espère. Il se dirige vers une ruche et fouille dedans pour avoir de ce succulent mets, mais il n’en trouve pas.
De plus, il n’y a pas d’abeilles.


Étonné, Teddy se dirige vers une autre, puis une troisième car il ne trouve toujours pas de miel. Heureusement, il n’y a toujours pas d’abeilles. Au moins, elles ne le piqueront pas. Frustré de ne pas trouver de miel, Teddy rentre chez lui, se disant que demain il en trouvera, et qu’il en mangera plein. Sur le chemin du retour, Teddy ne tarde pas car il veut se reposer.
Quelle n’est pas sa surprise quand il arrive à sa grotte !


Teddy vérifie bien qu’il ne s’est pas trompé de chemin puis de grotte. Non, il est bien chez lui, mais il ne peut y rentrer. Voilà donc où est passé tout le miel. Les abeilles ont bloqués l’entrée de la grotte en faisant un mur de miel. De sa patte, Teddy attrape un morceau pour le manger, mais il est étonné de ne pas faire d’ouverture dans le mur de miel.
Apparemment le mur est plus profond !
Il se régale quand même de ce miel qu’il a à portée de pattes. Il mange autant qu’il le désire.


Quelques abeilles, qui sont restées là, observent Teddy pour voir sa réaction.
Mais un grand danger guette Teddy. En effet, Teddy entend un grondement sourd, et voit une grande ombre l’envelopper. C’est un ours immense qui surgit derrière lui.
Alléché par l’odeur du miel, il en est arrivé chez Teddy. Cet ours géant cherche d’abord à faire peur à Teddy en le menaçant avec ses énormes pattes. Puis le grand ours pousse Teddy de côté d’un coup de patte qui l’envoie rouler dans les ronces environnantes.
Teddy a peur, et il se fait tout petit ; laissant l’ours immense manger du mur de miel, qui ferme toujours l’entrée de la grotte.


Mais les abeilles, qui regardaient la scène, n’apprécient pas que Teddy, l’ourson, soit bousculé par le Grand ours.
Elles se précipitent à leur ruche pour en discuter avec les autres abeilles. Après tout, c’est un peu de leur faute si Teddy est dans cette situation. Elles ne voulaient que lui faire une petite farce, sans penser que cela pouvait lui être dangereux.


Les abeilles, toutes les abeilles décident de voler au secours de notre petit ourson, Teddy. Elles volent en escadrille, et se précipitent vers la grotte. Là, elles y retrouvent l’ours immense, en train de dévorer le mur de miel. Les unes après les autres, elles se jettent sur l’ours.
Celui-ci essaie de se défendre, mais les abeilles sont trop nombreuses.
L’ours s’enfuit enfin loin des abeilles, de Teddy et du mur de miel.


Les abeilles s’approchent, ensuite, de Teddy ; elles s’excusent de lui avoir attiré ce gros problème.
Les abeilles et Teddy font la paix, et, se font des promesses.
Teddy doit veiller à ne plus abîmer leurs ruches s’il veut du miel.
Les abeilles vont défaire le mur de miel et veiller à lui donner de son mets préféré quand il en veut.


Depuis Teddy vit en parfait accord avec les abeilles, en partageant le miel et en le défendant ensemble.


EsteBaN H.


Cette œuvre est diffusée sous Licences Art Libre 1.3, et CC-By-SA 4.0.

updatedupdated2020-08-042020-08-04