Enraciné

L’homme qui ne pouvait bouger
De son amour était hanté
De ses désirs, sa raison ôtée
Dans l’attente, sa vie s’enracinait


(refrain)
Il était malheureux, l’homme inanimé
Il était malheureux, lui qui voulait aimé
Il était malheureux, mais pas désespéré


Cet homme, là attendait et attendait
Que vienne sa dulcinée, sa bien-aimée
Celle qui voulait, qu’il désirait
Il attendait, ce miracle espéré


(refrain)


C’est un tout petit homme enchaîné
Qui avait un rêve dans ses yeux voilés
Une trêve, un espoir l’habitait
De la voir enfin arriver


(refrain)


Sous son toit, dans sa tête germait
L’idée que cette idée était inespérée
Voir un jour son soleil se levait
Et lui murmurer qu’elle l’aimait


(refrain)
Il était malheureux, cet homme y croyait
Il était malheureux, sa main tendue, levée
Il était malheureux, mais il la voyait.


EsteBaN H.
le 13.novembre.2008


Cette œuvre est diffusée sous Licences Art Libre 1.3, et CC-By-SA 4.0.

updatedupdated2020-04-292020-04-29