Le Pari de l’apôtre Paul

D’aucuns en philosophie connaissent le Pari de Blaise Pascal.
Mais ici, nul philosophie n’a court. Bien au contraire. Pourtant en soit, Blaise Pascal n’a rien inventé.


L’apôtre Paul a fait un pari similaire ; et il l’a fait bien plus tôt, dès le début du premier siècle :

« Si vraiment il n’y a pas de résurrection des morts, alors Christ n’a pas été ressuscité. 14 Et si Christ n’a pas été ressuscité, notre prédication est inutile, et notre foi aussi est inutile. 15 Et il se trouve même que nous sommes de faux témoins de Dieu, puisque, si les morts ne doivent pas être ressuscités, nous faisons un faux témoignage contre Dieu en disant qu’il a ressuscité le Christ, alors qu’il ne l’a pas ressuscité. 16 Donc, si les morts ne doivent pas être ressuscités, Christ non plus n’a pas été ressuscité. 17 Et si Christ n’a pas été ressuscité, votre foi est inutile ; vous restez dans vos péchés. » (1 Cor. 15:13-17)

« (…) que feront-​ils, ceux qui sont en train d’être baptisés pour être des morts ? Si vraiment les morts ne doivent pas être ressuscités, pourquoi aussi sont-​ils en train d’être baptisés pour être des morts ? 30 Et pourquoi nous mettons-​nous en danger constamment ? » (1 Cor. 15:29-30)

« (…) Si les morts ne doivent pas être ressuscités, « mangeons et buvons, car demain il nous faudra mourir ». » (1 Cor. 15:32)

Et, oui !
Si Dieu n’existe pas :

  • Quid de la résurrection ? sans intérêt !
  • Quid du Christ ? inexistant, puisque Dieu n’existe pas. Et puisqu’il n’a jamais existé, il ne peut en aucun cas être venu sur Terre et encore moins avoir été ressuscité. D’autant que Dieu n’existe pas.
    Qui aurait pu ressusciter quelqu’un sans existance ?
    CQFD !
  • Quid de la Foi ? À quoi sert-elle si ni Dieu, ni Jésus n’existent ?

À Rien !

Et, oui, sans… :

  • notre vie de chrétien ne serait que mensonge, une vie de faux idéaux.
  • à quoi sert notre prédication ?
    Et, oui, s’il est un fait reconnu, c’est bien celui-ci : les Témoins de Jéhovah sont les seuls à être mondialement organisé pour prêcher le véritable salut qui vient de Dieu, par l’entremise du Christ.
  • je me trouve être un menteur, car faux témoin de Jéhovah Dieu !
  • ma vie n’a aucun but réel.

Et, en effet, l’apôtre Paul l’a bien résumé ainsi :
« Si c’est pour cette vie seulement que nous avons mis notre espoir en Christ, nous sommes les plus à plaindre de tous les hommes. » (1 Cor. 15:9)

Comme qui dirait l’autre : « Ca fait froid dans le dos… »


Maintenant, Paul affirme que Christ a été ressucité :

« (…) Christ est mort pour nos péchés conformément aux Écritures, 4 il a été enterré et il a été ressuscité le troisième jour conformément aux Écritures, 5 et il est apparu à Céphas, puis aux Douze. 6 Après cela, il est apparu à plus de 500 frères à la fois, dont quelques-uns se sont endormis dans la mort, mais dont la plupart sont encore parmi nous. 7 Ensuite il est apparu à Jacques, puis à tous les apôtres. 8 Et, en tout dernier lieu, il m’est apparu à moi aussi (…) » (1 Cor. 15:3-8)

Le Christ est apparu après sa mort, ressuscité à plus de 500 personnes, à des moments et des endroits différents. Dont, les douze apôtres qu’on ne peut aisément qualifier de menteurs. De même, il n’est pas possible de parler d’hallucination ou d’hystèrie collective.

La raison de sa mort ?
Là, encore Paul l’explique très bien :

« Étant donné que la mort est venue par un homme, la résurrection des morts vient aussi par un homme. 22 En effet, de même qu’en Adam tous meurent, de même aussi dans le Christ tous seront ramenés à la vie. » (1 Cor. 15:21-22)

Le premier homme Adam a péché contre Dieu, en ne faisant plus sa volonté. Il en est mort, comme annoncé dès le début. (Lire Gen. 2:16, 17; 3:3) Et il a transmis cette fichue mort à tous. Pfff !
Ressusciter Christ à la vie est la garantie que la volonté de Dieu soit. Puisque cette ressurection, en particulier, permet à tous les humains de revenir à la vie, en général !

Non seulement, Christ est ressuscité mais il est devenu Roi et a un but :

« (…) il remettra le Royaume à son Dieu et Père après avoir réduit à rien tout gouvernement et tout pouvoir et puissance. 25 Il faut en effet qu’il règne jusqu’à ce que Dieu ait mis tout ennemi sous ses pieds. 26 Et le dernier ennemi, la mort, sera réduit à rien. 27 Car Dieu « a soumis toutes choses sous ses pieds ». » (1 Cor. 15:24-27)

Dieu a fait de Christ un Roi d’un Royaume qui détruira tout gouvernement sur Terre. Comme dernier ennemi, la mort disparaîtra. Dans les faits, de même qu’aucun gouvernement humain ne peut prétendre à faire disparaitre la mort, aucun gouvernement n’a la prétention de reconnaître Dieu, et encore moins son Royaume. Tant pis pour eux…

« Mort, où est ta victoire ? Mort, où est ton aiguillon ? » 56 L’aiguillon qui produit la mort, c’est le péché, et la puissance du péché, c’est la Loi. 57 Mais que Dieu soit remercié, car il nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus Christ ! » (1 Cor. 15:55-57)


Bon, c’est bien joli, mais pour moi, Témoin de Jéhovah, quel est l’intérêt ?

Paul le rappelle dans le début de sa lettre :

« Frères, je vous rappelle la bonne nouvelle que je vous ai annoncée, que vous avez acceptée et pour laquelle vous avez pris parti. 2 Par le moyen de cette bonne nouvelle (…), vous êtes aussi en train d’être sauvés si vous y restez attachés, à moins que vous ne soyez devenus croyants pour rien. » (1 Cor. 15:1-2)

Ainsi qu’à la fin de sa lettre :

« Par conséquent, mes frères bien-aimés, soyez fermes, inébranlables. Ayez toujours beaucoup à faire dans l’œuvre du Seigneur, sachant que votre travail en rapport avec le Seigneur n’est pas inutile. » (1 Cor. 15:58)

Être actif dans “l’œuvre du Seigneur”, c’est :

  • la raison/motivation principale d’un Témoin de Jéhovah.
  • témoigner de Dieu, à savoir le seul à pouvoir établir sur Terre un gouvernement qui résoudra toutes les crises de l’humanité.
  • témoigner que le Christ est le moyen utilisé par Dieu - et pour cela, il est nécessaire qu’il soit ressuscité - pour instaurer son gouvernement sur Terre, et à terme, bye-bye la mort.

Donc, croire, c’est être sauvé ?
Pas seulement !
En effet, il est nécessaire d’être actif en faisant connaître la volonté de Dieu. Et être actif dans l’œuvre du Seigneur n’est pas inutile, car cela permet d’être sauvé lorsque le Christ établira positivemement, et fermement son gouvernement sur Terre.

Alors que penser du Pari de l’Apôtre Paul ?

Personnellement, en tant que Témoin de Jéhovah, j’ai en pris mon parti, et l’ai adopté, convaincu des bienfaits que seul le Royaume de Dieu peut réellement établir sur notre Terre, et pour cette humanité ô combien souffrante.


updatedupdated2020-07-302020-07-30